Le Livre sur la Place n'a pas une ride

Qui  a  dit  que  les  jeunes n’aimaient  pas  lire ? Le  grand  rendez - vous  annuel  des passionnés  de  littérature  débarque  ce  week-end  à  Nancy,  l ’ occasion  pour  petits  et grands  de rencontrer les 900 auteurs présents et de voir les livres sous un autre jour. Petits et grands vont pouvoir rencontrer leurs auteurs préférés tout le week-end, de quoi créer des vocations.

A l’intérieur du grand chapiteau de la place Carrière, des allées étroites, le parquet qui craque  sous  les  pas  des visiteurs, et surtout, l’odeur si particulière des centaines  de livres, rangés en piles parfaites sur les étalages. Pas de doute : la 37ème édition du Livre sur la Place est  de  retour  à  Nancy  et  signe  le  début  de  la  rentrée  littéraire ! Si l’endroit est solennel, l’ambiance  est  plus  chaleureuse.  Et  pour  cause : les nombreux enfants qui s’y bousculent. Nina, Manon, Léa et Adriana se baladent avec enthousiasme, stylos à la main. Ces élèves de 5ème sont  venues  avec  leur  classe,  après  avoir  réalisé  des  questionnaires :  un  premier  contact avec  le  monde  littéraire  sous  forme  de  jeu.  Les  jeunes  filles se  faufilent  parmi  la  foule entassée  devant  les stands des bandes dessinées , à la rencontre d’une auteure qui semble prendre beaucoup de plaisir à expliquer son métier.  Le Livre sur la Place c’est aussi ça : des rencontres, du partage et de la transmission.

"Ça donne envie de lire et d’écrire"

Cette visite sera aussi l’occasion d’un travail et d’une rédaction en classe. Deux des filles me l’avouent, tous ces livres leur donnent envie d’écrire e t elles ont déjà des idées ! Surtout Nina qui m’explique avec un grand sourire qu’elle écrit déjà pour raconter "sa petite vie". Mais si elle garde pour l ’ instant ses essais top secret, ce n ’ est pas le cas de Camille, une jeune fille de 13  ans qui s’avance  vers  moi .  Elle  est ici pour présenter le  recueil "Des  mots  sur  les maux" qu’elle et sa classe ont réalisé : "on a tous écrit des petits textes après les attentats sur la paix et tout ce qui se pas se en ce moment dans le monde, ça nous a donné la possibilité de nous  exprimer, parce  que  nous  aussi  on  a  des  choses  intéressantes  à  dire". Toutes  me  l ’ont affirmé : les  livres c'est "super  important" ! Et  ce  n’est  pas  la  foule  présente  sous  le chapiteau qui va les contredire, de quoi clouer le bec à ceux qui prédisent la mort de nos bons vieux bouquins !

Alice BERTHIAS.

Author: ALICE.B

Share This Post On

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *